La cyberassurance est-elle indispensable pour mon entreprise ?

Oui, bien sûr. Une cyberattaque a lieu toutes les 11 secondes dans le monde ; et en Belgique, toutes les 17 secondes. La question n’est plus de savoir quel est le risque que mon entreprise en soit victime, mais plutôt quand le sera-t-elle ?

De nombreuses entreprises pensent ne pas travailler « en ligne » et donc ne pas avoir besoin d’une cyberassurance. Or, pratiquement toutes les entreprises (94 % pour être précis) utilisent des services en ligne : l’envoi d’e-mails, l’utilisation de services bancaires, les recherches en ligne par les collaborateurs, etc. Autrement dit, tout le monde est exposé aux cyberrisques.


Les chiffres en sont la preuve. En 2021, 42 % des entreprises belges ont dû faire face à une forme de cyberattaque. Plus de deux tiers d’entre elles ont été touchées deux fois ou plus, et près d’une sur cinq a subi plus de 15 attaques. En d’autres termes, la probabilité que votre entreprise soit épargnée est très faible... pour ne pas dire quasi nulle.


Qui plus est, les erreurs humaines sont l’une des grandes causes d’une cyberattaque. Selon une étude réalisée il y a quelques années par Willis Towers Watson, les erreurs humaines sont à l’origine, dans 90 % des cas, des signalements de fuites de données dans les organisations. Les cyberattaques sont, dans 66 % des cas, provoquées par la négligence et la malveillance des travailleurs.


Les assurances standard n’offrent pas de protection complète.

Deux exemples :

  • L’assurance en responsabilité professionnelle (RC exploitation) couvre les dommages subis par un client/tiers qui conteste la qualité de la prestation de service, mais n’indemnise pas les dégâts en lien avec une cyberattaque visant l’entreprise.

  • L’assurance tous risques informatiques ne couvre que les dégâts matériels et leurs conséquences pour l’appareillage IT, mais n’indemnise pas la perte de données, la divulgation d’informations sensibles, etc.

Notre devoir de vous avertir des dangers d’une cyberattaque.

En notre qualité de courtier en assurances, il est de notre devoir de vous avertir des dangers d’une cyberattaque. En pareil cas, le plus important est de s’entourer de spécialistes, car on ne peut réagir seul à une telle attaque. Des spécialistes sont indispensables pour agir rapidement et limiter au maximum les conséquences.


Sans oublier que les répercussions d’une cyberattaque peuvent être très importantes. Pour votre entreprise, pour vos clients... avec des dommages qui peuvent se compter en centaines de milliers d’euros. Voilà pourquoi les cyberassureurs, spécialisés en la matière, deviennent également plus sélectifs dans l’acceptation du risque. Pour les grandes entreprises – nous parlons ici de chiffres d’affaires supérieurs à 50 millions d’euros –, les primes augmentent considérablement, des conditions spécifiques sont fixées pour certaines couvertures ou ils n’acceptent plus les risques.


Pour les indépendants et les petites entreprises, nous n’en sommes pas encore là, mais le temps presse. « Ce qui est encore possible aujourd’hui ne le sera peut-être plus dans cinq ans », affirment ces compagnies d’assurance spécialisées.


En effet, la souscription d’une cyberassurance implique une bonne information préalable. Sans une évaluation des principaux risques, il est impossible de déterminer quel type de dommage doit être le mieux couvert par une cyberassurance. Par ailleurs, il faut prendre en compte que le processus de négociation et de sélection de la cyberassurance la plus appropriée prend un certain temps.


Pour plus d'infos, contactez-nous ! Fds Assurances 📞 068/33.75.00 📨 info@fds-assurances.be www.fds-assurances.be

Source : courtierenassurances.be