Voiture électrique : Tour d'horizon

Vous souhaitez changer de voiture ? Vous pensez sauter le pas en choisissant une électrique ? Il y a plusieurs éléments à prendre en compte. Faisons ensemble un tour d’horizon.

Aujourd’hui, entre les normes Euro, la volonté de réduire son empreinte carbone et les incitants des autorités pour encourager la mobilité douce, le choix d’un nouveau véhicule ne se limite plus à la marque, le modèle et la couleur. On assiste à une véritable électrification du parc automobile. La voiture électrique semble être une bonne option mais suscite de nombreuses questions concernant notamment son coût et son chargement.


Le prix d’achat

Le prix des voitures électriques varie bien entendu selon la marque et le modèle mais il reste, en moyenne, plus élevé que pour les autres voitures dites thermiques. Toutefois, comme la demande pour ce type de véhicule augmente, on peut s’attendre à une diminution du prix d’achat dans les années à venir. En 2021, environ 300.000 voitures particulières électriques et hybrides étaient immatriculées en Belgique. En 1 an, on a observé une croissance de 70 % pour les voitures électriques (chiffres de Statbel, 1er août 2021).

A l’entretien, par contre, une voiture électrique est moins onéreuse. En effet, sa mécanique est plus simple et ses pièces ont une durée de vie plus longue. De plus, l’entretien est moins fréquent (en moyenne tous les 30.000 km) que pour une voiture thermique.


Comment la recharger ?

Il est facile d’avancer avec une voiture thermique, les pompes à essence sont présentes partout, le prix du carburant est clairement affiché et le paiement s’effectue simplement par carte bancaire. Mais qu’en est-il pour la voiture électrique ? Il existe deux solutions :

1. Réseau public de bornes

La Belgique compte environ 13.000 bornes de recharge publiques. D’ici 2025, il devrait y en avoir plus de 50.000. Il existe plusieurs types de bornes dont la vitesse de chargement varie. Celles qui ont un câble intégré sont plus rapides que celles pour lesquelles vous devez avoir votre propre câble.

Le prix n’est pas toujours affiché et généralement, plus la recharge est rapide, plus le prix est élevé. Deux options existent pour payer : soit vous avez une carte de recharge de l’opérateur de votre choix ou une application liée à celle-ci, soit vous payez directement à la borne - via une application ou un sms - en suivant les instructions qui y sont inscrites.

Bon à savoir : certaines grandes enseignes mettent des bornes à votre disposition et vous permettent de charger gratuitement votre auto pendant que vous faites vos courses.

2. Chargement à domicile

Si vous avez une voiture électrique, il est presque indispensable de pouvoir la charger de chez vous. Même si vous habitez en appartement, il est possible de mettre une borne dans le garage ou parking extérieur de l’immeuble, moyennant généralement l’accord de la copropriété. Installer une borne de recharge à votre domicile permet de charger votre voiture plus rapidement, en toute sécurité et à un coût moins élevé (celui de votre électricité) que sur une borne publique. Le coût de l’installation varie entre 500 et 2.000 euros. En plaçant une borne « intelligente » qui fonctionne avec de l’énergie verte, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt allant de 15 à 45 % du prix dépensé (plafonné à 1.500 euros).

Il est aussi possible de charger sa voiture électrique via une prise murale standard de votre domicile ou garage. Vous devez simplement brancher le câble, généralement reçu avec la voiture, sur cette prise. Cette solution de recharge est facile mais également très lente : il faut en effet compter 8 à 20 h pour recharger complètement le véhicule.

Attention au risque d’incendie : pensez à faire vérifier votre installation électrique et évitez d’utiliser une rallonge car elle n’est généralement pas adaptée à l’intensité nécessaire.

Comment l’assurer ?

Comme pour une voiture thermique, vous êtes obligé de souscrire - au minimum - une assurance responsabilité civile. Vérifiez auprès de votre assureur ce qui est couvert pour un véhicule électrique. Pensez par exemple aux mesures de sécurité spécifiques qui doivent être prises en cas de sinistre, telles que l’immersion dans un container d’eau pour éviter un incendie dû à l’endommagement de la batterie – un acte réalisé par les pompiers, qui peut vite vous coûter 2.000 euros.

Renseignez-vous aussi sur ce que couvre votre assurance habitation : en chargeant votre voiture de chez vous - que ce soit via une borne ou une prise murale - il existe un risque d’incendie pour lequel il vaut mieux être couvert.

Besoin de conseils ?

Vous avez décidé de sauter le pas et d’acheter une voiture électrique ? N'hésitez pas à me contacter. Je me ferai un plaisir de vous expliquer quelles solutions s’offrent à vous pour couvrir votre auto mais aussi votre habitation.


Fds Assurances 📞 068/33.75.00 📨 info@fds-assurances.be www.fds-assurances.be

Sources :Moniteurautomobile.be, Environnement.brussels, Finances.belgium.be