top of page

PROTÉGER VOTRE FAMILLE ET VOTRE BUSINESS EN TANT QUE DIRIGEANT D'ENTREPRISE

Supposons que vous décédiez subitement... Vos proches ou votre entreprise pourront-ils se débrouiller sans vous ? L'assurance décès garantit un bon filet de sécurité financière lorsque vous ne serez plus là. Découvrez tous les tracas qu'une telle assurance peut vous épargner, à vous, à votre famille et à votre entreprise.


Vous estimez probablement qu'il est important de protéger financièrement vos proches si le sort devait frapper. Et vous ne voudriez pas non plus que votre entreprise en subisse les conséquences. Assurez-vous contre le décès pour garantir l'avenir de votre famille et de votre entreprise en cas de malheur.

À quoi sert une assurance décès ?

Le principe est simple : si vous décédez pendant la période couverte, vos bénéficiaires recevront un montant prédéterminé. Vous choisissez la période que vous voulez assurer, qui sont les bénéficiaires (un membre de la famille, vos enfants ou petits-enfants, votre entreprise...) et le montant qu'ils recevront.

L'assurance décès offre une protection à plusieurs niveaux :

  • Maintien du niveau de vie de votre famille

  • Couverture des droits de succession

  • Garantie de la continuité de votre entreprise

  • Protection des actionnaires de votre entreprise

  • Couverture de vos crédits professionnels

Protection de votre famille

Si vous avez un prêt hypothécaire, celui-ci pèse lourdement sur votre budget. L'assurance solde restant dû, avec un capital assuré égal à 100 % du montant emprunté, permet à vos proches de ne pas avoir à assumer cette charge après votre décès. Mais qu'en est-il des autres coûts fixes et des dépenses quotidiennes ? Comme les frais de scolarité, une voiture pour le petit dernier qui apprend à conduire, un kot pour les enfants aux études... Ces coûts sont considérables et ne disparaissent pas, alors que vos revenus diminuent. Peut-être disposez-vous d'une garantie complémentaire en cas de décès dans le cadre de votre Engagement individuel de pension (EIP) ou de votre Convention de pension pour travailleurs indépendants (CPTI) ? C'est bien, mais elle ne compense généralement pas de manière adéquate cette perte de revenu. L'assurance-décès individuelle mérite donc qu'on s'y attarde : elle protège le niveau de vie de vos proches ou assure les éventuels droits de succession sur les donations non enregistrées.

Protection de votre entreprise

Votre entreprise, c'est le travail de toute une vie. Si vous deviez disparaitre du jour au lendemain, il se peut que vos collaborateurs ou vos actionnaires se heurtent à d’importants problèmes financiers. Avec une assurance décès, vous pouvez les mettre à l'abri. Car votre entreprise bénéficiera alors d'une assise financière plus solide, qui vous permet d’assurer sa continuité, de protéger l’actionnariat ou de couvrir des crédits professionnels.

Assurer la survie de votre entreprise

Supposons que vous ayez créé une société avec un partenaire. Vos connaissances et votre savoir-faire lui sont vraisemblablement indispensables. Si vous décédez subitement, les conséquences pourraient être graves. Il ou elle devrait peut-être engager un consultant temporaire, ce qui n'est bien entendu pas gratuit.

Dans ce cas, la solution passe par une assurance décès : votre société souscrit la police et paie les primes. En tant que bénéficiaire, la société recevra le capital assuré après votre décès. Elle pourra alors engager un consultant intérimaire chevronné et investir dans une solution à long terme. Les primes de l'assurance décès peuvent être déductibles des impôts.

Protéger les actionnaires de votre entreprise

Autre cas de figure : vous et votre associé détenez chacun 50 % des parts de l’entreprise, pour un capital s’élevant en tout à 1 million d’euros. Si vous veniez à décéder prématurément, votre associé serait peut-être dans l’incapacité de racheter vos parts, qui reviendraient à vos enfants ou héritiers directs. L’avenir de l’entreprise pourrait être compromis. La solution ? Une assurance décès sur la tête d'un associé au nom et au profit de l'autre. Cette solution permet de protéger les actionnaires et la société des répercussions si un de ses deux dirigeants venait à disparaître. L'actionnaire survivant aurait alors les moyens financiers de racheter les parts aux héritiers du partenaire décédé.

Couvrir vos crédits professionnels

Supposons que vous soyez à la tête d'une jeune entreprise. La banque a octroyé deux crédits à votre société : un pour l’achat de matériel, l’autre pour faire face aux dépenses courantes. Le remboursement mensuel atteint une somme considérable.

Si vous veniez à décéder prématurément, le remboursement de ces crédits pourrait devenir compliqué à gérer pour l’entreprise.

Vous pouvez résoudre ce problème avec une assurance décès qui garantit le versement d'un capital équivalent à tous les investissements en cours.

Protégez votre famille et votre entreprise des problèmes financiers

Vous ne voulez rien laisser au hasard ? Venez me voir en toute confiance pour discuter de la protection de vos proches. Ensemble, nous étudierons la solution qui répond au mieux à vos besoins et à vos attentes.


Vous souhaitez obtenir plus amples informations à ce sujet ou souhaitez une simulation ? Contactez-nous !

Fds Assurances 📞 068/33.75.00 📨 info@fds-assurances.be www.fds-assurances.be

bottom of page