top of page

ÉPARGNER TOUT EN BÉNÉFICIANT D'UN AVANTAGE FISCAL ? FAITES LE NÉCESSAIRE DÈS MAINTENANT !

Profiter d'un avantage fiscal l'année prochaine ? Optez pour l'épargne-pension ou l'épargne à long terme et versez la prime maximale avant la fin de l'année. Par ailleurs, combinez ces deux formules pour encore maximiser votre avantage fiscal !


Avec l'épargne-pension et/ou l'épargne à long terme, vous vous constituez un bas de laine pour plus tard tout en bénéficiant maintenant d'un avantage fiscal. Vous pouvez également combiner ces deux formules pour bénéficier d'un avantage fiscal pour les deux contrats.



Pourquoi opter pour l'épargne-pension ou l'épargne à long terme ?

Vous avez l'intention de profiter de la vie après votre départ à la retraite ? Il est peu probable que votre pension légale suffise pour maintenir votre niveau de vie. Il faut donc anticiper et commencer l'épargne fiscale suffisamment tôt. L’épargne-pension et l’épargne à long terme peuvent être souscrites en branche 21 et en branche 23 :

  • Assurance-vie de la branche 21 : vous épargnez en toute sécurité. Le capital et le taux d'intérêt sont garantis, et vous percevez éventuellement une participation bénéficiaire.

  • Assurance-vie de la branche 23 : vous versez vos primes dans des fonds de placement dont le rendement est potentiellement plus élevé. Par contre, votre capital n'est pas garanti et le rendement dépend de l'évolution de ces fonds. Vous percevez éventuellement une participation bénéficiaire.

À partir de quel âge… et jusqu’à quel âge ?

Vous pouvez souscrire une épargne-pension et une épargne à long terme dès 18 ans. Pour bénéficier de l'avantage fiscal, vous devez bien entendu avoir un revenu supérieur au revenu net imposable. Vous remplissez cette condition ? C’est en commençant tôt que vous obtiendrez un avantage fiscal maximal. En outre, votre capital de pension sera plus élevé et rapportera plus d'intérêts.

Lors de votre 60e anniversaire (ou du 10e anniversaire du contrat si vous l’avez souscrit à partir de l’âge de 55 ans), votre épargne-pension fera l'objet d'une taxation de 8 %. Nous vous conseillons de continuer à effectuer des versements au-delà de 60 ans jusqu'à l'année de vos 64 ans. En effet, vous ne devez plus payer d'impôt sur ces montants, mais vous bénéficiez toujours de l'avantage fiscal.

Les contrats souscrits sous le régime de l’épargne à long terme sont quant à eux soumis à un prélèvement anticipatif de 10 % et à une taxe de 2 % sur les primes. Contrairement à l’épargne-pension, l’avantage fiscal de l’épargne à long terme reste également possible après 65 ans. Vous devez toutefois souscrire votre contrat et effectuer le premier versement avant cet âge.


Combien faut-il épargner pour obtenir un avantage fiscal maximal ?

Épargne-pension

Vous avez le choix entre deux régimes fiscaux :

  • avantage fiscal de 30 % (max. 297 euros) si vous versez jusqu'à maximum 990 euros.

  • avantage fiscal de 25 % (max. 317,50 euros) si vous versez jusqu'à maximum 1.270 euros.

Vous devez déclarer le régime choisi chaque année.

Ne tombez pas dans le piège fiscal : n effet, vous serez désavantagé(e) si vous optez pour le deuxième régime fiscal et versez un montant annuel compris entre 990 et 1.188 euros.

Exemple : si vous versez 1.000 euros, vous bénéficiez d'un avantage fiscal de 25 % et récupérez 250 euros. Soit 47 euros de moins que les 297 euros que rapporte un versement de 990 euros dans le premier régime fiscal avec un avantage fiscal de 30 %.

Épargne à long terme

Le montant de l’avantage fiscal peut atteindre 705 euros si vous versez le montant maximal de 2.350 euros. Le plafond de l’épargne à long terme est individuel et dépend de vos revenus professionnels.

Attention : l'épargne à long terme est reprise dans le même panier fiscal que celui qui comprend, entre autres, des amortissements de capital, des intérêts et des primes de votre assurance solde restant dû visant à garantir le remboursement du prêt hypothécaire de votre habitation propre en cas de décès. En fonction de la région dans laquelle vous habitez et de la date de souscription de votre emprunt hypothécaire, il est possible que vous ne puissiez pas, ou de manière limitée, bénéficier d'un avantage fiscal.


Plus d'avantages fiscaux si vous combinez !

Vous remplissez les conditions pour avoir à la fois une épargne-pension et une épargne à long terme ? Votre avantage pourrait atteindre plus de 1.000 euros.

Si vous voulez profiter au maximum d'un avantage fiscal l'année prochaine, il est grand temps de vous informer. Nous examinerons ensemble quelle est la meilleure solution pour vous.


Vous souhaitez obtenir plus amples informations à ce sujet ou souhaitez une simulation ? Contactez-nous !

Fds Assurances 📞 068/33.75.00 📨 info@fds-assurances.be www.fds-assurances.be

bottom of page